État de Campeche

État de Campeche

Calakmul : La cité des pyramides jumelles. Calakmul est situé dans l’état de Campeche, au nord de la région Péten, et est difficilement accessible.

Au nord d’El Mirador et au sud de Balamku, Calakmul est une des plus grandes cités de la période classique maya et devrait prendre bientôt sa place parmi les plus importantes, au même titre que Tikal et Caracol. Plus de 6700 vestiges divers ont été recensés sur ce site qui, à son âge d’or, s’étendaient sur plus de 80 km2.

La cité est située à l’intérieur de la biosphère Calakmul qui abrite une des dernières forêts pluviales du Yucatan. Le cimetière maya est sa principale curiosité.

Il est le plus grand jamais découvert et abrite plus de 100 stèles de pierre ciselée. La plupart des stèles représentent des personnages richement vêtus, probablement des souverains locaux.

Certaines stèles sont datées de 500 à 850 après JC. Autour de ses tombes, se trouvent deux acropoles, un stade et de nombreux temples et pyramides, dont une des plus grandes de tout le pays maya.

De récentes recherches ont mis à jour une tombe contenant de riches offrandes. Des restes de prisonniers de haut rang ont également été découverts, ce qui est une preuve supplémentaire de l’influence de Calakmul.

Becan: La route du Serpent. Becan a été une cité active sur une longue période allant de 600 avant JC à 1450 après JC.

Les vestiges, prêts de Chicanna et à 8 km de Xpuhil, sont faciles d’accès en voiture. Le site couvre plus de 600 hectares, même si ses limites ne sont pas encore identifiées précisément.

Becan était construite en pierre calcaire. C’était une cité importante sur le plan politique et militaire. Elle est considérée comme la capitale de la région Rio Bec. Le cœur de la cité est entouré de douves et des restes de remparts de plus de 3 mètres de hauteur ont été découverts. Ces constructions défensives sont très rares au Yucatan.

Xpuhil: La place des Cattails. Xpuhil est une petite cité à proximité de Becan, découverte en 1938 par la 4ème expédition Carnegie dans l’état du Campeche.

Les ruines montrent un très bel exemple du style Rio Bec, avec une différence majeure : l’ajout d’une 3ème tour en forme de pyramide. Les bâtiments de style Rio Bec sont en effet connus pour leur deux tours à toit de chaume.

Ces tours, à but décoratif, sont pourvues d’escaliers très étroits, décorés de trois masques de pierre représentant des félins. Au sommet, on peut voir une représentation de Itzamna, le dieu créateur, en serpent céleste.