Uxmal

Uxmal

Uxmal est réputée comme étant le chef d’œuvre architectural de la civilisation maya.

La Grande Pyramide, Le Palais du Gouverneur, Le Palais des Magiciens et le couvent Quadrangle sont de magnifiques édifices qui ont été restaurés et donnent aux visiteurs d’aujourd’hui une spectaculaire image de la grandeur et de la puissance de cette cité ancestrale.

Uxmal a atteint le sommet de sa gloire entre 800 et 1000 après JC. La taille imposante des monuments du site montre l’importance et la puissance des occupants de l’époque. On ne peut qu’estimer les milliers de paysans, vivant aux alentours sous la domination de leurs seigneurs guerriers.

Les habitants du site semblaient néanmoins moins guerriers que dans certaines autres cités-états. Les références à d’éventuelles batailles sont en effet beaucoup moins présentes dans les inscriptions découvertes sur les monuments du site.

Du fait de la proximité de l’océan, la cité d’Uxmal était vraisemblablement plus tournée vers le commerce. L’agriculture et la production de sel constituaient les deux autres activités économiques importantes.

Le très grand stade montre la place essentielle des jeux et du sport dans la cité. Un seul régnant a formellement été identifié comme ayant vécu à Uxmal : Lord Chac.

Sur le plan architectural, le site d’Uxmal est très représentatif du style Puuc. Les sculptures de pierre et les mosaïques, notamment, y sont remarquables.

Les découvertes faites à Uxmal ont été décisives dans la compréhension de l’écriture maya. La plupart des symboles existants ont été identifiés sur le site. Leur déchiffrage, même s’il est encore incomplet de nos jours, a permis d’éclaircir ce moyen de communication.

L’esprit maya est toujours présent sur le site et ressenti par les visiteurs. Les édifices d’Uxmal, par leur variété et leur majesté, transmettent la puissance spirituelle de ce peuple disparu et en font une destination incontournable.